Le « nouveau management de la sécurité » à l’épreuve : délinquance et activité policière sous le ministère Sarkozy (2002-2007)

La revue en ligne Champ penal publie ce jour une analyse de Laurent Mucchielli portant sur le bilan de Nicolas Sarkozy au ministère de l’Intérieur 2002-2007

Résumé : À la suite des élections présidentielles et législatives de 2002, Nicolas Sarkozy a été nommé ministre de l’Intérieur et, durant le quinquennat de Jacques Chirac (2002-2007), il a occupé ce poste durant plus de trois ans et demi. Durant cette période, il a voulu introduire un « nouveau management » et imposer aux policiers et aux gendarmes une « culture du résultat ». C’est ce management et cette culture qui ont, selon lui, permis de constater cinq ans plus tard une forte baisse de la délinquance ainsi qu’une nette amélioration de la
mobilisation et des performances des forces de l’ordre, ceci expliquant cela. Ces deux constats et cette proposition d’explication de l’un par l’autre sont ici soumis à vérification. Les résultats conduisent à contester en grande partie le bilan officiel du gouvernement. Du coup, l’analyse fait retour sur la nature de ce « nouveau management » et en esquisse un autre bilan.

lire l’article sur http://champpenal.revues.org/document3663.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :